Arkheia, revue d'histoire

1936 : l’agression filmée de Léon Blum

Par Cédric Gruat
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°17-18
Auteur : Cédric Gruat, historien et documentariste. Il est l’auteur Amis des Juifs. Les Résistants aux étoiles (Editions Tirésias, 2006 prix Philippe Viannay). Il est membre du comité de rédaction d’Arkheia.
Page précédente


(...) Louis Courtois fut condamné à trois mois de prison, Léon Andurand, à quinze jours de réclusion.

Notes
- 1. Archives de la préfecture de Police de Paris, BA 1978.
- 2. Cf. Jean Lacouture, Léon Blum, Le Seuil, 1977.
- 3. Le Populaire, 18 février 1936.
- 4. Le Populaire, 20 février 1936.
- 5. Le Populaire, 22 février 1936.
- 6. Le Populaire, 20 mars 1936.
- 7. Animée par Marceau Pivert, Robert Talpain et la cinéaste Germaine Dulac, la section cinématographique de la fédération socialiste de la Seine réalise entre 1935 et 1938 une douzaine d’actualités prolétariennes parmi lesquelles La Commune, 14 juillet 1936, vie et mort de Roger Salengro … proposées aux militants et secrétaires de sections et fédérations. Pour plus d’informations, voir Pascal Ory, La Belle Illusion. Culture et politique sous le signe du Front Populaire, 1935 - 1938, Plon, 1994.
- 8. Ami de Léon Blum, Paul Rivet est l’un des fondateurs du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes en 1934. Il est élu conseiller municipal dans le V e arrondissement de Paris en 1935.
- 9. Voir le scénario du film dans les archives du fonds Talpain au Centre d’histoire sociale du 20 e siècle.
- 10. Archives du fonds Talpain, lettre de Marceau Pivert, 21 février 1939.
- 11. Dans son ouvrage Front populaire, révolution manquée, Daniel Guérin écrit : « Le mythe Blum prend naissance le jeudi 13 février 1936 ».
- 12. Le Petit Bleu, 14 février 1936.
- 13. L’Action française, 14 février 1936.
- 14. L’Action française, 9 avril 1935.
- 15. Le Populaire, 18 février 1936. 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Pierre Lefranc avait ses attaches en Corrèze
Pierre Lefranc est mort. L’un des barons du gaullisme s’est éteint le 7 janvier 2012. L’occasion pour Arkheia d’exhumer de ses archives l’entretien qu’il nous avait accordé dans notre numéro 7-8-9 dédié au gaullisme et à l’antigaullisme dans le Sud-Ouest. (n°7-8-9). Notre correspondant en Corrèze Gilbert Beaubatie nous rappelle également que l’ancien résistant gaulliste avait ses attaches dans le Sud-Ouest, plus particiulièrement à Brive.
Gaullisme et antigaullisme
La persistance du Midi blanc de (...) Le rapprochement entre les deux espaces politiques rebelles que sont la Vendée et le Midi émerge en 1793 dans la bouche d’un représentant en mission auprès de l’armée des Alpes qui dresse le tableau (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia