Arkheia, revue d'histoire

Biographies

Vous recherchez un personnage de la région... Dans les nombreux articles de la revue Arkheia des centaines de biographies ont été publiées. Elles seront au fur et à mesure regroupées dans cette rubrique.

Haut de page Retour à l'accueil
| 

Adrien Alary, itinéraire d’un radical-socialiste castelsarrasinois

 |
Né le 9 novembre 1897 à Ginals (Tarn-et-Garonne), décédé le 8 septembre 1982 à Castelsarrasin ; agent d’assurances. Militant et conseil municipal radical-socialiste à Castelsarrasin de 1929 à 1941, puis maire nommé par Vichy du 5 mars 1941 à août 1944, destitué en 1945 par la Résistance locale, élu maire de Castelsarrasin en avril 1945 et sans discontinué jusqu’en 1977, conseiller général de Castelsarrasin (1945-1973), vice-président du conseiller général du Tarn-et-Garonne.

| 

Irénée Bonnafous, journaliste, homme politique (82)

 |  Par Max Lagarrigue
Né le 8 avril 1865 à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse (Aude), décédé le 16 janvier 1947 à Montauban ; publiciste ; directeur départemental de La Dépêche de Toulouse à Carcassonne puis à Montauban ; directeur de l’hebdomadaire l’Indépendant du Tarn-et-Garonne puis du Démocrate ; dirigeant du Parti radical-socialiste ; franc-maçon ; vénérable de la loge La Parfaite Union de Montauban ; dirigeant d’un service privé de renseignements clandestins en faveur de la Résistance ; co-organisateur des Jacobins Montalbanais ; informateur du 2e bureau de l’état-major AS puis FFI de Tarn-et-Garonne ; boîte aux lettres de l’état-major AS et FFI.

| 

Biographie de Robert Lacoste, conseiller général PCF (47)

 |  Par Max Lagarrigue
| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
soutenez la revue Arkheia
L’association Arkheia regroupe un collectif totalement bénévoles qui oeuvre depuis maintenant 10 ans pour collecter des archives, recueillir des témoignages de témoin clé comme d’anonyme pour mettre à jour notre histoire locale, notre patrimoine commun régional. Ce n’est que par la contribution de nos lecteurs et plus particulièrement par leur abonnement que ces recherches et surtout la publication de la revue Arkheia est rendue possible. Alors offrez Arkheia à ceux que vous aimez ! Un ouvrage offert pour chaque abonnement de soutien.
Les faux héritiers d’Azaña, usurpateurs C’est devenu un lieu commun de constater comment la figure de Manuel Azaña fut unanimement condamnée à la fin de la guerre civile, comme l’attestent pour la plupart les travaux consacrés à l’une des (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia